Jeux d'argent

Quel est le principe de fonctionnement des différents types de jeux au PMU ?


Les jeux de paris sont des jeux permettant de gagner suffisamment d’argent. Parmi ces derniers figurent les courses hippiques proposées par le PMU. Cependant, il est primordial de savoir faire face à ces derniers. Pour cela, voici un article qui vous présente le principe de fonctionnement de certains paris hippiques.

Le PMU : qu’est-ce que c’est ?

Le Paris Mutuel Urbain (PMU) est un organisme français chargé de diriger les Paris sportifs sur les courses hippiques. Au sens large, c’est un lieu où il est possible de parier sur les courses de chevaux. Le PMU propose trois types de courses à savoir : les courses de plat, les courses d’obstacles et les courses de trot. De même, il existe une gamme variée de paris hippiques. Il s’agit en effet du jeu simple, du couplé, du trio, du pick 5, du tiercé, du quarté, du quinté, du multi, du 2 sur 4 et du report. Par ailleurs, pour bien parier et gagner aux courses hippiques, il est essentiel de savoir établir les bons pronostics c’est-à-dire les pronostics du tiercé, les pronostics du quarté, les pronostics quinté+ pour le pmu, etc. Quel est alors le principe de fonctionnement du PMU ?

Le principe de fonctionnement du quinté+

Tout d’abord, le quinté+ est le jeu le plus apprécié du PMU. Il permet aux parieurs de faire une large possibilité de combinaisons et donc d’avoir plus de bénéfice. En effet, il existe plusieurs rapports : le quinté ordre, le quinté désordre, le bonus 4 et le bonus 3. Le quinté ordre et le quinté désordre consistent respectivement à trouver les 5 premiers chevaux dans l’ordre et dans le désordre. Le bonus 4 quant à lui consiste à trouver les 4 premiers chevaux peu importe l’ordre et enfin le bonus 3 les 3 premiers chevaux, peu importe l’ordre également. Pour ce type de paris, la mise de base est de 2 euros et le taux de retour du joueur de 65 %. Lorsque le résultat quinté du pmu est disponible, les parieurs ayant trouvé les combinaisons exactes auront leurs gains.

Le principe de fonctionnement du quarté

Pour faire ce pari, les joueurs doivent désigner quatre chevaux tout en précisant leurs ordres de classement à l’arrivée. Les rapports disponibles sont : le quarté dans l’ordre, le quarté dans le désordre et le bonus 3. Dans ce cas, le quarté dans l’ordre consiste à donner l’ordre d’arrivée exact des 4 premiers chevaux. Le quarté dans le désordre c’est de donner l’arrivée des chevaux dans l’ordre inverse. Le bonus 3 quant à lui consiste à trouver les trois premiers chevaux à l’arrivée sans le quatrième.

Le principe de fonctionnement du tiercé

Le tiercé est le pari le plus ancien du PMU. Pour le gagner, il faut trouver les trois premiers chevaux à l’arrivée. Il ne comporte que le rapport tiercé dans l’ordre et le rapport tiercé dans le désordre. Cependant, il est composé de quatre variantes que sont :

  • Le tiercé normal ;
  • Le tiercé classic ;
  • Le tiercé SpOt ;
  • Le tiercé Flexi.

Avec le tiercé SpOt par exemple, les mises sont déterminées par celles des autres turfistes.

En somme, il existe différentes manières d’acquérir les gains avec le PMU.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *